Le Cabaret du Pire
Un tour d’horizon déjanté de chansons poétiques

cabaret

Distribution : Juliette Mouchonnat / Eloïse Alibi


Regard extérieur : Olivier Labiche

Durée : 1h


Genre : Théâtre et chanson/Cabaret
Disponible en salle et en espace public

affiche_cabaret1

Un frénétique tour de piste poétique qui explore les quatre coins du monde d’une prose ébouriffante.
Approchez,
Venez écouter ces deux phénomènes de foire sortis du fin fond de notre imaginaire le plus fou. Peut-être sont-elles la réincarnation des célèbres siamoises Daisy et Violetta Hilton venues spécialement pour vous présenter une dernière fois les plus belles chansons de leur carrière.
Allons, n’ayez pas peur, les monstrueuses créatures vous emmènent faire un petit tour de chant décapant aux allures de manèges de foire.
Approchez Mesdames et messieurs,
Attachez vos ceintures, dénouez votre cœur et ouvrez grand vos sens….
Deux comédiennes – chanteuses dans une ambiance de caves, de sous-sols, de face clandestine du spectacle paillette, vous racontent en chanson et dans un univers aux sonorités magiques et extraordinaires, nos vies ordinaires, nos préoccupations communes. Venez découvrir le fin fond des mots. De la poésie, du clownesque, un piano, des corps suaves, des cordes magiques aux notes enchantées par nos deux voix.
L’envie est d’échanger, au travers de textes engagés d’une actualité certaine. Ces thèmes nous touchent et nous rassemblent et ce, de façon divertissante : la fête rassemble, la littérature intervient. Par cette forme populaire et légère, nous touchons du doigt ce qui nous est chère : offrir la poésie au plus grand nombre !

« Elles font des étincelles avec la poésie révoltée […] un frénétique tour de piste poétique qui explore les quatre coins du monde d’une prose ébouriffante […] le duo complice et endiablé met le feu au poudre des mots engagés, ce qui plait fortement au public » (Hérault du jour, novembre 2009).

« Ces passionnées du verbe débordent d’énergie, emportent le public pour donner à entendre en musique les poèmes […] Virevoltant d’une robe de princesse à un fourreau scintillant, elles multiplient les situations cocasses, entraînant le rire » Midi Libre, janvier 2010. »

« Eloïse et Juliette nous plongent dans une belle analyse de la vie, de la société et des relations humaines. Jeux de rimes et de rythmes se succédaient nous entraînant tantôt dans la gravité, tantôt dans l’humour noir […] Un spectacle tout en finesse que l’on apprécie pour le plaisir qu’il procure mais aussi pour la réflexion qu’il engendre » (Midi Libre, octobre 2009).

« A travers la noirceur et la dureté de certains textes, Eloïse Alibi et Juliette Mouchonnat ont réussi un spectacle léger. Drôlement enragé » La Gazette, février 2010.

Dossier disponibleici

Cliquez ici pour retrouver la feuille de salle

Et cliquez sur ces photos pour les agrandir :

Publicités