Femmes poètes du monde

Un voyage virevoltant de textes de femmes poètes contemporaines

1486860_1486732644885832_307597637_n
Un voyage virevoltant de textes de femmes poètes contemporaines
Distribution : De et avec Juliette Mouchonnat et Ana Melillo
Choix des textes et mise en scène : Juliette Mouchonnat
Durée : 1h
Genre : Lecture poétique théâtrale et chantée
Public : A partir de 12 ans

Note d’intention

Issue d’une commande de la Maison de la Poésie de Montpellier, étroit partenaire depuis plusieurs années, le spectacle Femmes poètes du monde est né de la volonté d’offrir à un public collégien une approche pluridisciplinaire de la poésie.
De leur faire connaître des femmes poètes contemporaines du monde vivantes, qui, à travers leurs textes et la puissance de leurs mots, font échos aux sujets qui touchent directement les femmes d’aujourd’hui.
En lien avec la médiathèque Shakespeare, plusieurs ateliers ont été conduits en amont avec des élèves de collèges du territoire, qui ont pu approcher au plus près le contenu des textes, appréhender l’univers de leurs auteurs et ainsi obtenir une meilleure lecture du spectacle.
Suite au spectacle, un temps d’échanges avec les élèves a également pu être mis en place. Des collégiens qui se sont montrés très réactifs et à l’écoute de ce qui pouvait les toucher.
Les artistes ont opté pour une approche pluridisciplinaire qui permet à travers le chant, la danse, la peinture, une lecture théâtralisée, un texte adressé directement à un spectateur, de rendre accessible la poésie au plus grand nombre, enfants comme adultes, public empêché comme tout public ; mais aussi de mettre en lumière la beauté des mots choisis par ces femmes qui s’emparent d’une réalité tantôt légère, tantôt insoutenable.

Les textes du spectacle :
A travers les textes suivants de femmes poètes toujours vivantes sans exception, nous aborderons 4 grands thèmes : le souvenir, la révolte, l’amour, et la femme dans sa fragilité, sa force, son courage et sa liberté. Des thèmes qui comme l’illustre ce tour d’horizon géographique, demeurent universels !
« Je n’ai pas envie d’aller à l’école »Maram Al-Msri (Syrie)
« Tu me demandes mon âge » Maram Al-Msri (Syrie)
« Je me souviens » Maram Al-Msri (Syrie)
« Films » Célie Diaquoi –Deslandes (Haïti)
« poème de ma mère » Marie-Célie Agnant (Haïti)
« souvenirs d’enfances anciennes » Amina Saïd (Tunisie)
« Départ » Chanson de Gabrielle Compan
« Etre femme » Célyne Fortin (Québec)
« La femme » Nora Komatsu A. (Chili)
« L’oreille » Nora Komatsu A. (Chili)
« Masque » (Russie)
« Tempête » Célie Diaquoi –Deslandes (Haïti)
« Mode » Dora Tamibe Mboulonne (Cameroun)
« Bilan » Angeline Solange Bonono (Cameroun)
« Femme » Françoise Coulmin (France)
« Belle abandonnée » Brigitte Fontaine (France)
« Le retour des mouettes » Samira Negrouche (Algérie)
« L’air est plein de cris » Antonella Anedda (Italie)
« La peur nous rend- elle plus forts ? Antonella Anedda (Italie)
« Au pays tranquille » Aung san Suu Kyi (Birmanie)
« Ah mon rire » Janine Tavernier (Haïti)
« Il faut que l’on se parle »

Dossier disponible : ici

Et cliquez sur ces photos pour les agrandir :

Crédits photos : Céline Boudet

Publicités